Imprimer
CRUE DE LA BRAGUE DU 3 OCTOBRE 2015  
 

Le bassin versant de la Brague a été durement frappé par les intempéries exceptionnelles qui se sont abattues sur l’ouest du département des Alpes-Maritimes dans la nuit du 3 au 4 octobre 2015. Les précipitations ont battu des records par leurs intensités instantanées et leurs cumuls sur des durées d'une heure et de deux heures.

Les analyses hydrologiques sont en cours pour caractériser cet évènement qui a fait l’objet de deux arrêtés de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, les 7 et 28 octobre 2015, visant l'ensemble des communes membres du SIAQUEBA.

Carte pluviométrique radar météorologique du 3 octobre 2015

Carte PPRI Brague aval Les inondations ont été particulièrement dévastatrices dans la plaine de Biot et d’Antibes, où elles ont touchés de très nombreuses habitations et activités (commerces, pépinières, parcs de loisirs, campings,…). Il y a été relevé les hauteurs d’eau les plus élevées observées à ce jour, et qui dépassent les valeurs centennales estimées dans le cadre du PPRI.

Dans les lits mineurs des cours d'eau, Brague, Bouillide, Valmasque, Combes, Horts, des quantités énormes d’embâcles végétaux (arbres, branchages, …) ont été arrachées aux ripisylves, ont afflué des massifs forestiers du bassin versant, et se sont accumulées au niveau des ponts, passerelles, busages, etc.

De nombreuses érosions de berges sont à déplorer, ainsi que la destruction partielle des certains ouvrages en enrochements ou en gabions, publics ou privés.

Embâcle post crue Brague
  
 Evacuation embâcle Brague post crue 2015

 

Les interventions d'urgence destinées à évacuer les embâcles menaçants, les véhicules et équipements emportés par les flots, ont été conduites durant les semaines qui ont suivi la catastrophe afin de dégager les axes hydrauliques et rétablir les écoulements. 

Ces interventions ont été coordonnées par le syndicat, avec les différents opérateurs déployés sur le secteur après la crue, notamment entre l'Office National des Forêts qui est le prestataire du SIAQUEBA, Force 06, les sapeurs forestiers du Var, les sapeurs forestiers des Bouches du Rhône, les différentes collectivités territoriales, ... Des entreprises privées désignées par le Préfet ont également été missionnées par le SIAQUEBA pour compléter les équipes en place et réduire les délais d’interventions.

 

L'inventaire des désordres causés aux lits et aux berges a permis d'évaluer et de chiffrer les chantiers de restauration et de réparation qu'il sera nécessaire d'engager dans les prochains mois, pour la remise en état des cours d'eau.

Le montant global des actions de terrain pour le nettoyage d’urgence post-crue et la remise en état des berges est ainsi évalué à 520 000 € HT, en maitrise d'ouvrage SIAQUEBA.

Télécharger la présentation "Retour sur les intempéries"